La carte Compétences et talents: de belles opportunités professionnelles

La carte Compétences et talents: de belles opportunités professionnelles
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Filament.io 0 Flares ×

Article mis à jour en avril 2013

En ce début d’année 2010, la carte Compétences et Talents suscite un regain d’intérêt chez nos internautes et les personnes que nous recevons dans les bureaux de Migration Conseil.

Afin d’informer au mieux ceux qui envisagent de la demander, voici un article qui récapitule les principes généraux de ce titre de séjour. (un peu long, certes, mais qui a le mérite d’être le plus complet possible!)- Article publié dans NewAfrican.

1ere-carte-competences-et-talents-delivree-a-singapourLa carte Compétences et talents : un titre de séjour attractif

Délivrée pour 3 ans renouvelable, la carte « Compétences et Talents » donne l’autorisation de travailler et permet de faire venir son conjoint et ses enfants mineurs « de plein droit et sans délai ».

D’après la loi du 24 juillet 2006, cette carte concerne les étrangers « susceptibles de participer en raison de leurs compétences et de leurs talents, de façon significative et durable au développement économique ou au rayonnement, notamment intellectuel, scientifique, culturel, humanitaire ou sportif de la France et du pays dont ils ont la nationalité ». Concrètement, les candidats à ce titre de séjour doivent être porteurs d’un projet réaliste au regard de leur formation, de leur expérience et/ou de leur notoriété. Il peut s’agir d’un projet dans le cadre d’une activité indépendante ou salariée, du développement d’une entreprise ou d’un investissement.

images4-2Les critères à connaitre pour solliciter la carte Compétences et talents

Selon le niveau d’étude et l’expérience professionnelle du demandeur, la nature de son projet et son pays d’origine, les chances d’obtenir une réponse positive ne sont pas les mêmes.

La Commission nationale des compétences et des talents privilégie les activités requérant de hautes qualifications et présentant des perspectives d’embauche ; un niveau au moins égal à bac + 3 est souvent requis, à l’exception des artistes, des sportifs et des intellectuels, pour qui la notoriété ou les performances sont prises en compte. Les demandes des hommes d’affaires sont examinées sous d’autres critères (nombre d’emplois créés, montant des investissements…). (En savoir plus sur les critères exigés pour les sportifs de haut niveau).

Si tous les secteurs d’activité sont concernés, ceux qui ont une « haute valeur ajoutée » sont privilégiés par la France : la majorité des bénéficiaires en 2008 étaient ingénieurs informaticiens, analystes financiers, spécialistes en communication, professionnels médicaux hautement qualifiés, investisseurs ou, dans une moindre mesure, artistes et intellectuels de renommée. (Cf. des exemples de cartes Compétences et Talents délivrées)

De plus, dans le cadre des accords bilatéraux de gestion concertée des flux migratoires signés entre la France et différents pays d’Afrique, des indications sont données sur le nombre de délivrance de cartes « Compétences et Talents ». A titre d’exemple, ces accords ont fixé un plafond annuel de 150 cartes pour le Congo et le Bénin, et de 1 500 pour la Tunisie (En savoir plus sur les spécificités des Tunisiens vis-à-vis de la carte Compétences et Talents). En réalité, nous sommes encore loin du compte : en 2008, seules 56 cartes ont été délivrées à des Tunisiens, quelques unes seulement à des Béninois, et aucune n’a été délivrée à des Congolais. Pour l’instant, ces accords-cadres fixent donc davantage un objectif qu’un plafond, et le pays d’origine n’a encore que peu d’impact sur les chances d’obtenir la carte « Compétences et Talents ».

carte_320x200_-2-f1aa11Solliciter la carte Compétences et Talents : comment faire ?

Le dossier de demande doit présenter le projet de façon empirique et avec une grande précision, en utilisant de préférence une formulation « administrative » des éléments. Doivent également être joints le C.V., la photocopie des diplômes (éventuellement accompagnés de leur traduction), et tout document prouvant la cohérence du projet, l’intérêt qu’il présente pour le pays d’accueil et celui d’origine, et les capacités du porteur à le réaliser.

Attention : un dossier mal constitué risque de poser au titulaire de la carte des difficultés à travailler. En savoir plus.

Théoriquement, le candidat à la carte « Compétences et Talents » peut déposer sa demande depuis son pays d’origine (au Consulat français territorialement compétent) ou, s’il est en France et dispose d’un titre de séjour en cours de validité, à la préfecture de son lieu de résidence. En pratique, ce titre de séjour étant récent, l’instruction des dossiers n’est pas toujours bien rodée et organisée dans certains services administratifs, ce qui complexifie la procédure.

Solliciter la carte « Compétences et Talents » est une démarche qui demande de la persévérance, de la patience et une bonne capacité d’anticipation sur son déroulement de carrière. Ce dispositif représente toutefois une véritable opportunité professionnelle, et sera amené à être de mieux en mieux valorisé.

Caroline Naïl, Consultant sénior chez Migration Conseil

Articles relatifs :

 


Vous êtes intéressé par la carte Compétences et talents ?

migconseil_logopetit1

Nos experts vous proposent plusieurs forfaits d’accompagnement

En savoir plus sur Migration Conseil : Visiter notre site

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Filament.io 0 Flares ×
Migration Conseil est un cabinet d'experts de l'immigration en France. Nos consultants bénéficient de plusieurs années d'expérience, que ce soit pour des demandes liées à un emploi salarié, pour des projets d'entrepreneuriat ou pour des projets plus personnels (famille, investissement, retraite en France, etc.). Nos consultants reçoivent sur rendez-vous (70 € ou 100 € selon les cas) pour des études de situation et peuvent vous accompagner dans vos démarches. CONTACT : contact@migration-conseil.fr ou +33 1 71 86 40 60.