Actualité Immigration : 21-27 juin 2010

Actualité Immigration : 21-27 juin 2010
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Filament.io 0 Flares ×

presse1Régularisation par le travail

Évidemment, les médias ont repris en début de semaine l’actualité des réajustements techniques pour les critères de régularisation par le travail, et l’évacuation de la Bastille qui a suivi.

La plupart des titres évoquent « des avancées significatives » et une large victoire. Pourtant, suite à notre analyse précise du fameux addendum, il semble que les titres plus mesurés, tels celui du journal La Vie « Une première brèche ouverte par les sans-papiers », ou celui de AtlasInfo.net, « Victoire pour les 6250 sans-papiers grévistes » ,sont plus justes : c’est surtout pour les grévistes que des changements sont attendus, grâce à une « carte de gréviste » qui leur est distribuée. Pour les autres, pas de changements fondamentaux.

A ce sujet, voir l’article d’explication des changements apportés le 18 juin, ou l’article d’analyse (plus long)

Réunification familiale

Eric Besson, Ministre de l’Immigration, a annoncé qu’une réforme de la réunification familiale était actuellement en cours d’élaboration. La réunification familiale, réservée aux réfugiés, est différente de la procédure de regroupement familiale. Elle est un peu plus souple dans les critères exigés, mais les délais d’attente restent longs. La réforme a pour objectif de les réduire.

Politique d’immigration : l’audit a débuté

Joël Oudinet, économiste a expliqué à ce sujet que « l’immigration est nécessaire, mais pas suffisante pour le financement des retraites » ; que « l’arrivée des migrants ne change rien au chômage », pour finalement conclure qu« ‘il faut arrêter de penser toujours en termes de coûts/avantages. »

L’emploi libéral toujours fermé aux étrangers

(information du journal Les Echos). Voté à la quasi unanimité au Sénat il y a 1 an et demie, un texte de Loi prévoyait « d’ouvrir certaines professions libérales aux étrangers non-communautaires titulaires d’un diplôme français ou reconnu comme tel » (vétérinaire, architectes, géomètres-experts, experts-comptables notamment). Ce texte a finalement été rejeté par l’Assemblée. En plus des métiers du secteur public, 6000 métiers dans le secteur privé seraient interdits aux étrangers.

En Angleterre et au Canada

En pleine période de difficulté économique, la Grande-Bretagne va imposer des quotas migratoires pour les ressortissants étrangers non communautaires.

Au Canada, c’est le contraire. Pour faire face à la reprise économique, ce pays a annoncé qu’il accueillerait davantage de migrants en 2010 (surtout des travailleurs qualifiés). Attention cependant : afin de réduire les délais d’instruction des dossiers, le Canada compte en parallèle réduire le nombre de demandes. Pour l’année 2010, tous les dossiers sont déjà en cours d’instruction.

Ces deux informations montrent à quel point les pouvoirs publics lient l’immigration à l’économie.

Délit de faciès

Un soupçon de délit de faciès est porté pour le cas d’un jeune Tunisien de 34 ans, verbalisé par la police de l’air et des frontières parce qu’il aurait traversé un boulevard à moins de 50 m d’un passage piéton. Pour son avocat, il s’agit d’un « habillage légal, pour pouvoir contrôler ceux qui ont une gueule d’étranger ». Selon la Loi, « il faut une raison pour pouvoir demander à quelqu’un de présenter ses papiers ».

Céline B., Migration Conseil

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Filament.io 0 Flares ×
Migration Conseil est un cabinet d'experts de l'immigration en France. Nos consultants bénéficient de plusieurs années d'expérience, que ce soit pour des demandes liées à un emploi salarié, pour des projets d'entrepreneuriat ou pour des projets plus personnels (famille, investissement, retraite en France, etc.). Nos consultants reçoivent sur rendez-vous (70 € ou 100 € selon les cas) pour des études de situation et peuvent vous accompagner dans vos démarches. CONTACT : contact@migration-conseil.fr ou +33 1 71 86 40 60.